Comment déterminer la taille d’un potager ?

Aperçu du blog
21617732-1678345082176329-6680522614330245979-n.jpg

La taille d'un potager dépend principalement du temps que vous voulez y consacrer et de l’espace disponible. Toutefois, si vous n’arrivez pas à choisir parmi les différentes possibilités, les conseils suivants peuvent vous aider à prendre la bonne décision.

Ne voyez pas trop grand

Avez-vous la main verte ? Vous obtiendrez une réponse à cette question l’année prochaine. Mieux vaut agrandir votre potager l’année prochaine (ou progressivement) plutôt que de devoir admettre par après que 200 m2 était un peu exagéré. Comme vous avez pu le lire dans les articles précédents, il est préférable de diviser votre potager en six parties pour que le sol ne s’épuise pas trop vite et réduire le risque de parasites et de problèmes. Installer six parterres ou bacs de 1,2 m de largeur reste donc un bon début. Vous pourrez ainsi obtenir une grande variété de légumes et en manger durant une très longue période. Bien sûr, la durée de cette période dépendra de la longueur des parterres. Six bacs de potager de 1,2 m sur 1,2 m conviennent parfaitement. Six parterres de 1,2 m sur 3 m offrent évidemment plus de possibilités, mais vous donneront aussi plus de travail. 50 m2 par personne vous permettront déjà d’être auto-suffisant. Ce n’est qu'une idée.

Mieux vaut peut-être commencer avec six bacs et ajouter des bacs ou agrandir vos parterres au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience.

Combien de temps faut-il consacrer à un potager ?

Vous ne devez pas vous en occuper tous les jours, mais quelques visites par semaine sont quand même nécessaires. Surtout entre mai et septembre, lorsque tout pousse et fleurit, et principalement les mauvaises herbes. Un potager sans mauvaise herbe est presque synonyme de potager réussi. Retenez qu’une (mauvaise) herbe qui pousse pendant un an, s’enracinera pendant sept ans.

Si vous cultivez des plantes dans une serre, il sera tout de même préférable de les arroser tous les jours. Les pots et jardinières sèchent très rapidement.

Votre potager s’avère-t-il être trop grand ?

Ce n’est pas un problème. Recouvrez une partie du potager d'une épaisse couche de carton sur laquelle vous répartissez une couche de compost ou de fumier. Tous les 2 m2, creusez un petit trou et mettez-y un plant de potiron. En été, les plantes couvriront le sol et en automne, vous récompenseront de fruits que vous pourrez conserver plusieurs mois. Pour jardiner à nouveau, il vous suffira de retirer les plantes et les restes de carton. Vous découvrirez alors un sol meuble, bien fertilisé et sans mauvaise herbe.